✅ Les fleur de soleil PDF / Epub ⚣ Auteur Wiesenthal-S – Ebats.us

Les fleur de soleilEn Juin , Lemberg, Dans D Tranges Circonstances, Un Jeune SS L Agonie M A Confess Ses Crimes Pour, M A T Il Dit, Mourir En Paix Apr S Avoir Obtenu D Un Juif Le Pardon J Ai Cru Devoir Lui Refuser Cette Gr Ce Obs D Par Cette Histoire, J Ai D Cid De La Raconter Et La Fin De Mon Livre, Je Pose La Question Qui, Aujourd Hui Encore, En Raison De Sa Port E Politique, Philosophique Ou Religieuse, M Rite R Ponse Ai Je Eu Raison Ou Ai Je Eu Tort C Est Ainsi Que Simon Wiesenthal, Le C L Bre Chasseur De Nazis , Raconte La Gen Se De Ce R Cit D Une Sobri T Et D Une Intensit Bouleversantes Douze Personnalit S De Tous Horizons Tentent De Se Confronter La Question Pos E Par L Auteur Devait Il Pardonner L Impardonnable Avec La Participation D Olivier Abel, Lytta Basset, Christian Delorme, Jacques Duquesne, Xavier Emmanuelli, Elisabeth De Fontenay, Alfred Grosser, Georges Hourdin, Anita Lasker Wallfisch, Matthieu Ricard, Ren Samuel Sirat, Simone Veil

    3 thoughts on “✅ Les fleur de soleil PDF / Epub ⚣ Auteur Wiesenthal-S – Ebats.us


  1. says:

    Un ouvrage de r flexion superbe partir du t moignage de Simon Wiesenthal et des chos de philosophes sur cette question


  2. says:

    Un livre essentiel pour tous ceux qui ont des avis tranches sur tout Un vrai angle sur la shoah


  3. says:

    Un livre fort qui ne laisse pas indiff rent.La question pos e par l auteur n est pas simple et les diff rentes personnalit s qui ont apport leurs avis en fin de livre sont pour la plupart unanimes sur le fait que la notion de pardon elle m me est compliqu e non seulement d finir mais aussi de savoir s il faut l accorder ou non et ce d autant plus dans les circonstances pos es par Simon Wiesenthal, ancien d port , devenu chasseur de nazis.La plupart s accordent sur le fait qu on ne peut pardonner la place d autrui Celui qui pardonne doit tre celui qui a subi le tort, et nul ne peut usurper cette place p153, Olivier Abel D autres questions d coulant de la principale, s ajoutent forc ment au d bat.Ce jeune SS n en tait qu son 1er acte horrible mais comme cela est soumis dans le livre, n aurait il pas continu s il n avait pas t gri vement bless et l article de la mort Il en aurait eu l occasion mais aurait il eu la force, le courage de s opposer ses sup rieurs pour y mettre fin Rien n est moins s r Embrigad comme il l tait, comme tous les autres, il aurait sans doute perp tu d autres atrocit s.Alors Impardonnable Le fait m me que ce dilemme l ai tortur encore longtemps apr s la guerre, Simon Wiesenthal ne montre t il pas que l acte horrible que ce SS a commis tait en partie pardonnable cause du concours de circonstance Il dit lui m me que l poque et les circonstances ont cr es des hommes capables de commettre des crimes atroces Alors Pardonnable N oublions pas que certains ont pourtant su s opposer et ne pas tomber dans l horreur au d triment de leur propre vie Dans ce cas le pardon n est peut tre pas permis pour les autres.Arrive t on mieux se regarder dans une glace si on nous a pardonn un acte horrible Celui ci est fait et irr parable, le pardon n efface pas.Simon Wiesenthal n a pas r pondu au SS, il a quitt la salle sans rien dire Il a tout de m me t , malgr lui, touch par ce jeune homme La question se pose alors si ce n est pas l la source d un pardon possible comme il l est dit dans le livre.Selon une des personnalit s qui s expriment la fin du livre, le simple fait de l avoir cout sans le maudire est peut tre le maximum que pouvait faire Simon Wiesenthal.Simon Wiesenthal n a rien dit non plus la m re de ce SS lorsqu il l a rencontr apr s la guerre Il a eu la noblesse de la laisser dans ses illusions de bon fils A quoi aurait il servi de rajouter sa souffrance Peu de SS ont regrett leurs actes au cours des diff rents proc s d apr s guerre Ce jeune SS de 22 ans a pris conscience de son acte de bourreau Georges Hourdin se prononce pour le pardon, il dit tre port l indulgence pour quelqu un qui a t aussi, en un certains sens, une victime de la guerre, du moment qu il tait repentant.Jacques Duquesnes et Elisabeth de Fontenay sont selon moi hors sujet Aucun des 2 ne r pondent la question Le premier traite davantage du fait que Dieu tait en cong et la deuxi me dit clairement que la question pos e ne l int resse pas, l incertitude seule de Simon Wiesenthal lui suffit En tant que professeur de philosophie je ne sais comment elle noterait une copie d l ve qui lui signifierait que la question du sujet ne l int resse pas En philosophe qu elle est, elle disserte donc sur plusieurs pages d autres choses contenues dans le r cit de Simon Wiesenthal faisant r f rence aux romains, Van Gogh sans toucher l essentiel et de mani re qui ne m a pas int ress e A c t de la plaque mon sens.L intervention de Mathieu Ricard est int ressante Moine tib tain et interpr te du Dala lama, il explique sa vision du pardon Il y a pardon et pardon Si se faire pardonner est pour mieux recommencer, non Pardonner signifie pour lui briser le cycle de la haine.Il cite un proverbe bouddhiste le seul aspect positif du mal r side dans le fait qu il peut tre purifi En effet, si l on se transforme r ellement, le pardon qui vous est accord n est pas indulgence l gard des fautes pass es, mais reconnaissance de ce changement La notion de pardon est intimement li e l id e de transformation.Cependant, malgr le pardon, le criminel ne peut esp rer chapper aux cons quences de ses actes Un repentant sinc re ne devrait m me pas demander le pardon l important pour lui est de tout mettre en uvre pour cr er, en toute humilit et de tout son tre, un bien quivalent au mal qu il a commis Comment peut on demander pardon sans r paration Pardonner n est pas excuser mais abandonner la soif de vengeance Je finirai sur les avis d Anita Lasker Wallfish et de Simone Veil.Peut tre parce que toutes 2 d port es et rescap es des camps comme Simon Wiesenthal, elles sont les plus m me d avoir le mieux per u et pris pleinement conscience du dilemme pos Simon Wiesenthal lui m me se doute que tout le monde aura un avis sur la question Les pour, les contre, mais que personne n ayant v cu ce que les d port s ont v cu ne saura prendre la v ritable dimension de la situation.Ce que ces 2 femmes en disent est tr s fort Aucune des 2 ne se prononcent en faveur d un choix plus qu un autre Elles comprennent que l un ou l autre est possible et je dois dire qu elles l ont toutes deux formul de mani re qui m a mue.Un livre que j ai beaucoup aim.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *